CARTE BLANCHE À MAÏDER OYARZABAL

On poursuit notre escapade sportive en Savoie Mont Blanc (voir partie 1), avec Chamonix qui rime avec alpinisme. Pour nous ce sera l’Aiguille du Midi et son incroyable « Pas dans le vide ». Un rêve de séjour qui se termine dans l’eau… thermale ! On replongera en Savoie Mont Blanc, c’est promis.

Chamonix.
Spécialités savoyardes et histoire de pionnière.

 

Nous retrouvons Salomé de l’Office de Tourisme de Chamonix autour d’un repas savoureux à La Calèche. Une institution, voire même un musée tant la décoration et l’ambiance y sont attachantes. Du bois partout, des chaussures de marche vintage, des affiches d’alpinisme… la montagne est au cœur de la déco et de la carte. Charcuteries savoyardes, diots, crozets et tome des Bauges. On ne peut pas faire plus local !

Nous terminons cette folle journée un peu épuisés mais impatients du programme du lendemain. Pour notre étape du soir, direction l’hôtel Pointe Isabelle, du nom d’Isabella Straton, pionnière de l’alpinisme féminin au XIXe siècle. Défi des conventions et des sommets enneigés, c’est une source d’inspiration pour tous les amoureux de la montagne.

Aiguille du Midi.
Au sommet du vide.

 

 Deux ans déjà que j’ai découvert le sommet de l’Aiguille du Midi mais j’ai hâte d’y retourner sachant ce qui nous attend. Au coeur de la haute montagne (3 842 mètres), ici le temps semble en suspension et le souffle se fait court. On admire le panorama au bon vouloir des nuages : le glacier des Bossons, le Mont Blanc, l’Aiguille Verte, les Drus et les Aiguilles de Chamonix.

Grâce au « Pas dans le vide », une terrasse entièrement vitrée, plus de 1000 mètres de vide se déroulent sous nos pieds. Vertigineux ! Au-dessus des séracs et des glaciers, les yeux grands ouverts, on reprend lentement son souffle devant tant de beautés. En redescendant, les images dansent et mon esprit reste accroché aux nuages du Mont Blanc. Il se promène de sommets en sommets et se promet d’y revenir.

Saint-Gervais Mont-Blanc.
Des thermes pour se faire du bien

 

Après ce séjour fort en émotions, nous terminons au calme dans les Bains du Mont Blanc. Le programme : se prélasser entre hammam, sauna et bains d’eau chaude pour éliminer les toxines et les quelques excès de fromages savoyards !

Coup de cœur pour le grand bain à ciel ouvert avec son eau thermale à 36,5°C, sans oublier le siège massant en fin de parcours.

Une parenthèse tonifiante pour repartir avec le corps et la tête ressourcés et surtout, une folle envie d’y revenir.

CARTE BLANCHE À
Maïder Oyarzabal

 

Originaire du Pays Basque et amoureuse des grands espaces, Maïder partage ses récits et photos sur son blog : madebymaider.com

S’inspirer et organiser son séjour en Savoie Mont Blanc ici

  • Nature
  • Outdoor
  • Randonnée
Savoie Mont Blanc